2 types de four rotatifs

  • Photo 1: Un four rotatif à contre courant
  • Photo 2: Machefer d'un four rotatif à contre courant
  • Photo 3: Un four rotatif co-courant
  • Photo 4: Machefer d'un four rotatif co-courant
  • Photo 5: Exemple d'un assemblage d'un four rotatif à contre courant avec benne de décendrage à sec

2 types de fours rotatifs

Il y a deux types de fours rotatifs, nommés selon le sens des solides relativement au sens du flux de gaz dans le four.

  • TYPE 1: Four rotatif à contre courant
  • TYPE 2: Four rotatif co-courant (ou courant parallèle)

Type 1: Four rotatif à contre courant

Les gaz de combustion se dirigent dans la direction opposée de celles des déchets, contre l'inclinaison du four. Les solides se dirigent en fonction de la rotation du four par gravité depuis la position haute vers la position basse du four.

Type 2 : Four rotatif co-courant

La direction des gaz de combustion est la même que celle des déchets, avec l'inclinaison du four.Les solides se dirigent en fonction de la rotation du four par gravité depuis la position haute vers la position basse du four.

Les résidus de combustion complète sont grises, ils ne contiennent plus de carbone. La couleur des cendres d'un four rotatif co-courant est noire, il s'agit d'un signe de combustion incomplète et donc de contenance de carbone résiduel plus élevé.Preuve d'un manque d'oxygène pour une combustion complète. Sur le procédé de combustion lui-même, les cendres noires créent un risque de formation de scories à la sortie du four, lorsqu'il est supposé tomber dans le réceptacle à cendres, les cendres sont alors agglomérées. La scorification se produit à partir des cendres à hautes températures (avec un manque d'oxygène) qui contient du carbone et les scories possèdent donc une propriété collante, très difficile à manipuler.

Ces cendres ne sont pas autorisées à être mises en décharge dans beaucoup de pays. Raison pour laquelle les mâchefers d'un four rotatif co-courant sont plutôt utilisées dans la construction ou d'autres applications.

 

Comparaison entre four rotatif à contre courant et co-courant

Si l'on considère 2 fours rotatifs qui ont la même capacité thermique. Le four à contre courant est plus court et possède un diamètre plus grand. Le co-courant est plus long et plus étroit.

La principale difficulté pour un four à contre courant est le gradient de température à travers la porte coupe feu qui sépare la trémie à déchets de la chambre de combustion (1000 deg. C). Cela requiert une conception spéciale et beaucoup d'expérience pour rendre cette porte coupe feu fiable et durable dans le temps.

Il s'agit de la raison principale pour laquelle le four rotatif à contre courant n'est pas plus répandu dans le monde.

  Type 1 Type 2
Four rotatif à contre courant Four rotatif co-courant
Quantité de déchets entrant 1100 kg/h 1100 kg/h
Température à l'entrée des déchets 1020 C 210 C
% oxygène à l'entrée des déchets 7 % 19 %
temps de résidence des déchets > 2 h >2 h
risque de scorification des cendres pas de risque Oui, risque élevé
Carbone résiduel dans les cendres < 0,51 % > 2 %
Température des cendres 250 C 950 C
Réduction de masse (%) > 86 % > 76 %
Consommation de Carburant
supplémentaire pour la post combustion

 
0 - 5 kg/h > 110 kg/h
Cendres volantes 760 mg/Nm3 1700 mg/Nm3