Aménagement d'un site d’incinération

  • Photo 1: Exemple d'aménagement avec un bunker de déchets et silos d'entreposage de cendres volantes
  • Photo 2: Exemple de modification d'une installation dans un batiment existant
  • Photo 3: Exemple d'agencement d'un batiment pour un incinérateur de déchets médicaux

Aménagement du site d’incinération

Un site d’incinération est non seulement une installation technique mais également un site de travail ou les employés doivent pouvoir bénéficier de locaux appropriés à leurs besoins et doivent bénéficier d’assez d’espace pour la manutention des déchets et cendres.
Voici les points important :

  1. Porte d’entrée et grillage (également pour lutte anti incendie).
  2. Un pont/bascule pour peser les camions.
  3. Bâtiment administratif et laboratoire si nécessaire.
  4. Magasin de stockage de déchets ou bunker a déchets.
  5. Bâtiment pour l’incinérateur à côté de l’espace de stockage pour les résidus   d’incinération.
  6. Rues et réseau d'égouttage.
  7. Accès pour les services incendie
  8. Parking pour voitures et camions
  9. Transformateur
  10. Magasin de stockage de produits chimiques pour le lavage des gaz de combustion
  11. Réservoir de stockage pour déchets liquides
  12. Place supplémentaire pour la préparation des déchets avant incinération, tel que déchiqueteuse, réservoir de mélange, etc.
  13. Récupération énergie, comme la turbine pour la production d’électricité , échangeur de chaleur pour système de chauffage de ville.

La dimension du parking et des bâtiments dépendent de la possibilité de stockage (palettes/container,…) la quantité de déchets et les équipements nécessaires pour la manutention de ces derniers. Par exemple nous déterminons  la taille du hall de stockage de déchets ainsi que le bâtiment d’incinération.

Exemple: la conception de la taille d'un hall de stockage à déchets

Nous avons un incinérateur de déchets de 8200 tonnes par an. Prenons un hall de stockage de déchets d'environ 16 m x 30 m et 10 m de haut pour être sur le point de stocker en moyenne environ 6 m de haut, nous avons 2800 m3 (16 x 30 x 6) d'espace de stockage.

Les déchets  n’arrivent pas régulièrement, mais par lots. Cela dépend du processus de production du client. Nous avons donc besoin d'une salle de stockage pour environ 3 - 4 semaines de stockage. Donc, pour cet incinérateur de déchets est d'environ 667 tonnes de déchets.

Nous prenons une densité de déchets en compte, par exemple 300 kg/m3, cela signifie que nous devons prévoir  2,223 espace de stockage de m3.
 Selon le type de mesures de sécurité pour le stockage de ces déchets, disons que nous avons besoin de 2,5 fois l'espace nécessaire pour le stockage sur site. Le conditionnement des déchets peut être effectué dans un système où l'on peut stocker à 6 m de hauteur.

Donc, selon notre calcul, il semble que que notre bâtiment est beaucoup trop petit. Alors nous devons analyser de nouveau la méthode de stockage, ou nous prenons un plus grand bâtiment. Et nous le faisons à nouveau l'exercice avec un bâtiment de 22 m x 55 m par exemple.

Exemple de site d’incinération

La forme de l'installation définit la taille du bâtiment. De la surface au sol supplémentaire doit être disponible pour traiter les déchets et les cendres. Ainsi, la forme du bâtiment doit être discutée avec les concepteurs de la technologie. Le bâtiment peut également contenir un espace supplémentaire pour les équipements utiles placé à proximité de l'incinérateur. Comme le transfo, les produits chimiques pour le nettoyage des gaz de combustion, la turbine  pour la production d'électricité, les zones de récupération des cendres, etc. Le  premier étage peut être aménage en salle de contrôle avec vue sur l'incinérateur. Ce n'est qu'un exemple, car la meilleure construction est la construction qui est conçu en fonction des besoins de l'opérateur.